A propos de la création de « Veille » :

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

... « une écriture surréaliste qui créait aussi des climats angoissants et introspectifs, mêlant la voix aux instruments par de délicates superpositions. Ce grand concert symphonique du festival nous faisait découvrir (...) et apprécier à sa juste valeur l'écriture de Christian Dachez.

(Jean-Michel Collet – L'Indépendant- Perpignan /mardi 27 nov. 2001)